Au milieu de cet enceinte de bâtiments,

tous profondément respectueux de l’esprit

régional, une vaste piscine toute simple, aux

lignes droites et nettes, presque sévères si
elle ne bénéficiait de cet environnement
exceptionnel, où aucun détail n’est le fruit du
hasard, où tout a été pensé, pesé autour du vieux
mas, dépositaire de l’histoire des lieux. Et pour
rester dans la discrétion, le bassin a été équipé
d’un escalier d’angle intérieur qui passe quasi
inaperçu. Plage et margelle aux tons clairs
contribuent également à ce désir de discrétion. Le
revêtement de la piscine est un polyester stratifié
agrémenté d’un bandeau de carrelage bleu pâle,
d’où la couleur étincelante de l’eau animée de
mille friselis argentés. Le caillebotis en bout de
bassin abrite un volet automatique, système de
sécurité retenu par les propriétaires. Ça et là, des
murets aux formes et dimensions Variées selon
leur destination : protection élégante pour le coin
repos et ses lits aux coussins champêtres, accès au
pool—house avec rampe et rambarde à l’ossature
métallique sobre et dépouillée, très contem—
poraine. Également contemporain, l’auvent
installé sur un coin de terrasse, de même facture
que la rampe d’escalier et la rambarde, en métal
laqué blanc, habillé de stores blancs eux aussi.
L’espace piscine est clos d’un long muret rectiligne
en angle droit. A son extrémité, un portique de
pierre donne accès à la cour extérieure et lorsque
la porte est fermée, l’intimité est totale. Jarres et
poteries anciennes remplies de fleurs apportent
leur contribution à l’atmosphère générale où rien
n’a été oublié de l’âme des anciens. Le ciel est
aussi à l’unisson, d’un bleu provençal inimitable l
Ne se découvrirait—on pas une âme de poète dans
un tel cadre ? Un gros bravo à tous les réalisateurs
et acteurs !…

un_beau_fleuron_provençal_ozeopiscines2006

un_beau_fleuron_provençal_ozeo_piscines2006

un_beau_fleuron_provençal_ozeo_piscines_2006