Escalier ou échelle ?

Au départ,  » l’avènement » de l’escalier avait vu disparaître presque complètement l’ancien moyen d’accès au bassin qu’était l’échelle. Mais, finalement considérée comme un bon complément de l’escalier, elle est aujourd’hui réapparue au bord du bassin.

Le plus souvent placée dans le grand bain, donc à l’opposé de l’escalier, elle permet aux enfants d’effectuer des plongeons répétés, d’aller et venir comme bon leur semble, sans déranger en permanence les autres baigneurs, adultes ou tout petits enfants, qui profitent alors pleinement de l’espace offert par l‘escalier.
L’échelle est également appréciée des personnes âgées ou handicapées, dont elle facilite l’accès au bassin.

Alors escalier ou échelle ? Sans hésitation, choisissez les deux !

L’escalier a plus d’un atout

L’escalier permet évidemment d’accéder à la piscine, mais pas seulement. Zone de détente et de relaxation, lieu de conversation, espace jeu pour les enfants, … l’escalier d’aujourd’hui, c’est un petit peu tout cela à la fois.

Lorsqu’il fait très chaud, on aime s’y installer, au frais, pour bavarder, lire, surveiller les enfants dans l’eau, bronzer, boire quelque chose.
Les tout petits peuvent également y jouer en profitant de la faible hauteur d’eau. Certains modèles d’escaliers se prêtent évidemment plus que d’autres à ce rôle d’espace convivial ou de jeu.

ll n’est pas rare que l’escalier accueille divers aménagements techniques, comme les buses de refoulement, l’éclairage, un appareil de nage à contre courant. Certains sont même de véritables blocs techniques avec système de filtration complet, skimmer et buses de refoulement.

De plus, suite à l’essor de la balnéothérapie, la piscine se voit aujourd’hui souvent dotée d’équipements destinés à favoriser la détente et la relaxation. Et c’est la zone de l’escalier qui s’avère être l’espace idéal pour profiter des bienfaits de l’hydromassage.

L’escalier intègre alors un système simplifié de balnéothérapie, avec une pompe de filtration bi—vitesse qui, dans de nombreux cas, sert à la fois pour la régénération de l’eau et la balnéothérapie.
Sont ainsi proposés des kits ‘hydrothérapie, devant permettre de transformer n’importe quel escalier préfabriqué ou béton en véritable coin spa.
De leur côté, les fabricants d‘escaliers modulaires présentent de nombreux modèles pouvant être équipés d’un système de balnéothérapie plus ou moins important (de 1 à plusieurs buses, hydrojets
(action massante) et aérojets (effet relaxant et anti—stress).

La bonne place

L’escalier prend bien sûr place dans le petit bain. Son implantation doit être choisie en fonction de critères esthétiques, mais aussi de données d’éviter la création de zones mortes pour la filtration. L’escalier ne doit pas non plus perturber le fonctionnement d’un appareil de nettoyage ou gêner, position, l’évolution des baigneurs. ll est également important de veiller à ce que l’un des refoulements hydrauliques de la filtration, souvent placé dans une marche afin de chasser de cette zone les
déchets flottant sur l’eau, ne vienne perturber les mouvements d’eau de la filtration. ll est par ailleurs conseillé de ne pas implanter l’escalier face aux vents dominants, sous peine de voir la zone régulièrement polluée par une accumulation de déchets.